Des « Promesses » de 2014 …

… aux Réalités de 2020 ! (11/20)

Installation d’un Abribus au centre du village … (2/2)

Nous avions déjà acquis un Abribus. Il devait être mis en place au printemps.
Ce fut fait par la Municipalité Schielin qui en ajouta un deuxième, en face.

Mettre à jour et publier un plan du Village … (1/1)

Voila des décennies qu’un grand plan du Village existe sous panneau sur la place de la Mairie et dans le numéro 55 de Vivre à Waldighoffen !

Installer une signalétique des chemins de promenade, sentiers pédagogiques et des bâtiments publics … (2/3)

La piste piétonne de la rue du 19 novembre et deux sentiers pédagogiques préexistaient.
Le financement du 3e sentier pédagogique était lancé et son thème de « l’Eau » était sur les rails avec la « Maison de la Nature » et l’école, comme les précédents !

Création d’une aire de jeux ouverte au public … (0/3)

On chiffre en 2014 sans savoir où elle sera et on promet pour 2015 !
On décide en 2015 de l’implanter dans la cour d’école !
On annonce la fin de l’étude en 2016 et on promet qu’elle verra le jour !
Puis on promet une réunion avant une réalisation en 2017 !
ENSUITE PLUS RIEN !

NOTA : nous avions un dossier d’une aire de jeux chiffrée à 60 000 €, prête à être réalisée déjà en 2014 !

Gérer l’éclairage public plus efficacement … (0/3)

Nous avions fait établir un diagnostic complet de notre éclairage public par un Service spécialisé de la « Régie Municipale de Colmar », avec chiffrage des améliorations, rue par rue ! Et nous avions commencé à le mettre en oeuvre !

M. Schielin a préféré ignorer cette étude qu’il avait approuvée et en faire refaire une autre !!! –
UNE GESTION PLUS EFFICACE ?

Agir pour un développement harmonieux de l’urbanisme … (0/2)

Vouloir ouvrir, à tout prix, un secteur en pleine zone naturelle, pour « ACQUITTER » une dette électorale, au détriment de l’intérêt général de notre village, où est le souci d’un développement harmonieux de l’urbanisme ?

Encourager et dynamiser le fleurissement … (0/2)

Aucun action d’encouragement ou de dynamique envers les habitants de notre Commune pour le fleurissement de notre village !

NOTA BENE : Cette évaluation n’englobe évidemment pas les aménagements fleuris et les nouvelles décorations, à l’actif de notre équipe d’ouvriers municipaux, ceux-relevant d’un autre critère.

Agir pour nos Ainés en soutenant les activités en place, les assister dans leurs démarches, veiller à leur sécurité, créer un réseau de « référents solidarité … (2/4)

Aucune nouvelle initiative de l’Adjointe responsable !
Aucune trace de ces « Référents solidarité » !

NOTA : il y a bien eu la création d’un CCAS (Centre Communal de l’Action Communale), mais c’est une désormais une obligation même pour les petites Communes.
Au fait, qui a vu un bilan ?

Voir ma vidéo sur ce thème

partages