Trahison, mensonges, haine … “Profils Anonymes” !
Les “Anonymes” : vecteurs de la haine et du mensonge …

J’ai rappelé comment en 1990, notre village avait su rebondir, grâce à une unité sans faille de ses forces vives, face aux grandes difficultés économiques qui venaient de s’abattre sur Waldighoffen !

Cliquez ici pour retrouver cet article

J’ai aussi rappelé comment HERACLEA (Héraclès), enfermée dans sa forteresse, s’est condamnée à la disparition par sa fourberie et la trahison alors que MASSILIA (Marseille), nouvelle ville ouverte, s’ouvrait à la prospérité !

Cliquez ici pour retrouver cet article

La trahison, berceau du mensonge

Celui qui trahit, c’est clair, ne le fait pas pour servir ses concitoyens mais dans le seul but de satisfaire ses ambitions et de s’accaparer le « pouvoir » et ses oripeaux !

Et forcément, ce « visage à double face », s’oblige au mensonge et se travestit pour s’attirer toutes les complaisances !

La trahison, berceau de l’ « anonymat »

Le mensonge, forcément, ne peut se pérenniser que dans l’anonymat !

Dans le passé encore proche, le vecteur de la haine et du mensonge ce fut la « lettre anonyme » colportée dans les boîtes à lettres ou le tract calomnieux distribué hors limites fixées pour baillonner la vérité !
Désormais, au royaume des « réseaux sociaux », la lâcheté s’exprime au moyen de « profils anonymes » distillant sans risque et donc sans scrupule mensonges et calomnies
!

La trahison, poison pour le bénévolat …

Mensonges, calomnies distillées dans la lâcheté de l’anonymat, divisions pour régner ne peuvent qu’altérer le potentiel du bénévolat dans une Communauté et affaiblir à terme la vitalité de nos Associations en décourageant celles et ceux qui s’y dévouent ensemble, souvent depuis de longues années.

La répétition ciblée de ces mensonges et calomnies contre ceux qui osent les dénoncer finit par instiller avec le temps de véritables méfiances dans des équipes même bien soudées !

Mais notre Démocratie nous offre le choix …

La crédulité et la soumission à la lâcheté des « Anonymes » …

OU

Nous réunir à nouveau, dans notre diversité, pour avancer ensemble et promouvoir notre village.

Quand Waldighoffen rassemblait, dans la fête
partages