Au restaurant Wierzynek à Cracovie

Dans le cadre d’un voyage de groupe organisé du 14 au 18 juin 2019, nous avons eu la joie de rencontrer le Père Christophe SMOTER, notre ancien Curé de la « Communauté de Paroisses de L’Ill et du Gersbach ».

5 journées pleines de découvertes dans une magnifique ville riche de son patrimoine et de sa foi en l’avenir.
Et une très belle soirée en compagnie de notre chargé de notre communauté interparoissiale jusqu’en septembre 2018.

CRACOVIE, une ancienne capitale riche de son passé et confiante en son avenir

Nous avons pu pendant 4 journées de pérégrination admirer tant la variété de son architecture gothique, baroque et Renaissance, que la richesse de nombreux musées retraçant son passé mais aussi son savoir-faire et la remarquable place y réservée aux parcs et réserves naturelles (318,5 hectares au total). Notamment en lieu et place des fortifications de la ville ancienne.

Parc ceinturant la vieille de Cracovie

Parc Planty, créé sur l’emplacement des anciennes fortifications de la vieille ville de Cracovie, c’est la ceinture verte de la ville.

Nous avons aussi pu en ces quelques journées ressentir la fraîcheur d’une jeunesse omniprésente, en particulier dans le cadre de belles soirées quasi-quotidiennes, festives mais paisibles, sur la plus grande place médiévale d’Europe ( 40 000 m2 ). Ressentir aussi une certaine joie de vivre, aux antipodes de ce l’on nous prêche sur la Pologne, dans notre pays gangrené de pessimisme et de violence !

Plus grande place médiévale d'Europe

Place Rynek, plus grande place médiévale d’Europe.

« Ce qui nous différencie avec votre pays, nous dira un guide, c’est que chez nous c’est la majorité qui décide des lois, mais laisse aux minorités le choix de leur mode de vie, alors que chez vous, ce sont les minorités qui imposent leurs lois à la majorité des citoyens »

RENCONTRE avec le Père Christophe SMOTER

Evidement, nous ne pouvions rater l’occasion, Guy Eggenspieler et moi-même avec nos épouses, de rencontrer le Père Christophe Smoter.
Avec qui nous avons réalisé, de 2012 à 2013 la rénovation, jugée unanimement comme remarquable, de notre église St Pierre et Paul de Waldighoffen, et du Presbytère.
Et ceci dans une coopération parfaite dans l’objectif du résultat le meilleur.

Nous l’avions donc invité  à venir nous rejoindre, l’espace d’une soirée, autour d’une bonne table. Histoire de nous rappeler d’excellents souvenirs mais aussi et surtout de partager le présent et les promesses d’avenir.
Père Christophe a donc bien voulu parcourir les quelques 120 kilomètres qui séparent sa nouvelle paroisse, de Cracovie, pour passer quelques heures avec nous !

Voyez la vidéo de notre rencontre :

Et c’est ainsi que nous avons pu constater, une fois de plus, qu’au-delà de premiers regrets que l’on peut ressentir, la « marche des choses » nous dépasse !
Avant de nous révéler son vrai sens … tôt ou tard, pourvu que nous sachions être patients !

Et c’est ainsi que je ne peux que me réjouir de la très belle nouvelle mission confiée désormais à Père Christophe par son nouvel archevêque !
En convenant que pour la remplir, il fallait qu’il nous quitte …

« Les chemins de Dieu sont impénétrables » peut-on trouver initialement !
En convenant qu’ils peuvent  s’avérer « discernables » ultérieurement !
Comprenne qui voudra !

Et la soirée se termina de façon très agréable par une petite visite nocturne du Centre Ville de Cracovie, commentée par Père Christophe.

La nouvelle mission de Père Christophe 

Christophe Smoter nommé dans sa paroisse de Koscielisco

Capture d’écran sur le site de l’Archidiocèse de Cracovie

Je vous conseille vivement de vous connecter sur le site internet de la Paroisse du Père Christophe (très facile à traduire en français avec un clic droit). Vous y trouverez plein d’informations dont une galerie de photos récentes.

Eglise Kasimierz de Koscielisko

L’église exceptionnelle de Kościelisko, dont le père Christophe est désormais le pasteur  …

paysage des Carpates

… dans un paysage d’exception !                  

La Confirmation dans la nouvelle paroisse polonaise du Père Christophe , le 26 juin 2019 :

Haut de page

partages