Waldighoffen au XIXème siècle

Progression de la population entre 1800 et 1809

L’accroissement de la population constatée à la fin du siècle précédent se poursuit au même rythme jusqu’en 1804. Puis elle se ralentit sous l’effet de plusieurs épidémies qui toutefois ne se traduisent pas fortement dans les chiffres.

Chute brutale de la population entre 1809 et 1821 (-75 habitants)

On peut remarquer en même temps la chute brutale du nombre d’habitants et le grand espacement entre les deux recensements encadrant cette période. La coïncidence entre ces deux phénomènes n’est pas fortuite. En effet, cette période est marquée par deux fléaux majeurs pour notre village :

  • l’invasion du Sundgau en 1814, puis son occupation par les troupes étrangères (fin de l’ère napoléonienne).
  • les épidémies de choléra qui ont affecté tout particulièrement notre village. Dans la seule année 1814, Waldighoffen a enterré 60 habitants !
    A noter que durant cette période, nos Communes voisines ont curieusement traversé avec moins de dommages cette période. Avec des réductions moindres (-29 hab. pour Riespach; – 8 hab. pour Steinsoultz)  voire même une progression vers l’aval de la vallée ( + 26 hab. pour Grentzingen et +79 hab. pour Oberdorf)  

    Population de Waldighoffen

    Evolution de la population de Waldighoffen au XIXème Siècle

L’anomalie de 1826 puis la période de 1826 à 1846

1826 marque l’institutionnalisation du recensement qui n’est plus lié à une conjoncture particulière mais prend un rythme quinquennal ! Mais il semble qu’un intérêt approfondi pour l’évolution du peuplement, associé à une manière de procéder peu scientifique (simple addition de personnes supposées nées/décédées et soustraction de personnes supposées parties/décédées) ait conduit à des résultats trop optimistes. Il se pourrait même que certaines raisons électoralistes soient intervenues !
Les années suivantes sont marquées par une augmentation régulière de la population. Elle reflète de bonnes conditions économiques liées à l’implantation de certaines industries  dans la vallée de l’III ( Foires et marchés,  Ateliers Xavier Jourdain à Altkirch en 1827 …)

Période de 1846 à 1872

1846 est une année importante pour notre village puisque elle marque l’arrivée d’Emanuel Lang et de ses associés qui y installent des ateliers textiles. On observe en conséquence un accroissement accéléré de la population, lié également à l’arrivée de Schlumberger-Steiner à Roppentzwiller en 1850.

Waldighoffen

Usine textile Lang à Waldighoffen

Pourtant le recensement de 1856 met en évidence une nouvelle catastrophe, celle de l’épidémie de typhus en 1854/1855, elle-même suivie d’une épidémie de choléra en 1856. Mais le développement de l’activité industrielle textile occasionne rapidement une nouvelle augmentation de la population (Les Ateliers Lang occupent 300 ouvriers en 1870).
Mais l’annexion de l’Alsace par l’Allemagne, en 1871, entraîne le départ d’Emanuel Lang qui transfère son activité à Nancy. Et une nouvelle épidémie frappe Waldighoffen en 1870 (10 morts pendant l’hiver 1883/1884) !
Ce n’est qu’en 1887 que son fils Raphaël revint
pour remettre l’usine en marche et la développer jusqu’à occuper en 1900 un maximum de 470 ouvriers. Ce retour se reflète tout naturellement sur la courbe démographique de notre village.
A noter aussi l’influence de l’ouverture de la voie ferrée Altkirch-Ferrette en 1892.

Sources d’information …

L’essentiel des chiffres illustrant cet article est tiré du Mémoire de Master 2 de Nicolas Claerr, intitulé :
“De la Guerre de Trente ans à 1914 – Trois siècles d’évolution du peuplement du Sundgau”.

Les indications sur l’usine textile Emanuel Lang à Waldighoffen sont tirées de l’ouvrage de René Minéry, intitulé
Waldighoffen – L’histoire d’un village sundgauvien.


Retrouvez les deux autres articles sur ce sujet :

Waldighoffen : évolution de la population entre 1630 et 1801

Waldighoffen : évolution de la population de 1901 à 2018

partages