Emplacement sur lequel s’élevait le restaurant avant sa destruction. (Photo mars 2021)

Dans le numéro 20, de juin 1991, de notre bulletin communal : “Vivre à Waldighoffen, M. Roland GUTZWILLER avait illustré l’existence de ce restaurant de Waldighoffen à travers la reproduction de cartes postales anciennes.

M. Roland GUTZWILLER, membre de mon Conseil Municipal entre 1989 et 1995, était également membre actif de l’Association du “Musée des Amoureux” de Werentzhouse.

Petit historique à travers les cartes postales …

Cliquez sur l’image ci-dessous pour agrandir

Quelques souvenirs d’ambiance …

“Lorsque je pense à cette époque, avec mon père, lorsque nous revenions avec les tracteurs … chargés de bois de chauffage pour les villageois ou de grumes pour la scierie de Feldbach, nous arrêtions toujours en fin de journée chez Madame Enderlé pour boire un p’tit ballon de rouge (et oui même à 17 ans … mais ça bossait !! 🙂 ). C’était surtout pour causer un peu avec les habitués des lieux … des anciens, presque toujours les mêmes … mais qui distillaient une sagesse dont je garde un souvenir riche et précieux ! Il me reste le craquement du vieux parquet en chêne dans les oreilles … et surtout l’odeur de la cire qui l’imbibait ! Des souvenirs magnifiques qui ressurgissent …”
(Benoît Schmitt)

“Oui j’ai l’impression que c’était hier. Papa m’envoyait chez Mme Enderla chercher un paquet de gauloises, j’étais pas plus grande que 3 pommes, j’allais derrière le comptoir et je recevais toujours un bonbon de Mme Enderla. La belle époque je vous dis …”
(Annick Koch)

Une autre époque …

Pas de stress pour les passagers qui prenaient le train à l’ancienne gare située une cinquantaine de mètres en contrebas.
Un fanion rouge était accroché au coin du restaurant pour signaler au chef de train leur présence et ceux-ci pouvaient tranquillement terminer … leur chopine ! Le train avait le temps d’attendre !

Un autre temps, vous dis-je !

Photos de l’ancienne gare …

Vues vers le centre-village

Vues vers la résidence Joffre

Le “Stammtisch” …

Et surtout, il y avait le fameux “Stammtisch” . Une table réservée aux grands habitués qui savaient tout et avaient avis sur tout …

Un Conseil Municipal … intercommunal, avant qu’on ne les invente !
Deux prénoms entre autres me reviennent : le “Chari”, ambulancier d’Oberdorf et le “Staphi”, agriculteur de Muespach !

Et combien d’ouvriers, à la sortie des “Fils Emanuel Lang”, tout proche venaient régulièrement animer l’ambiance autour de ce “Stammtisch”.

Le siège de la Société de Ping Pong …

Le restaurant Enderlin abrita également pendant de longues années l’Association de Ping Pong de Waldighoffen qui y bénéficiait également d’une salle d’entraînement adossée au mur en brique mitoyen que l’on peut encore distinguer sur la photo ci-dessus en tête d’article.
Notre équipe locale (Bernard Bauer, Guy Eggenspieler et Elmar Schmitt) y affrontaient l’élite des villes alsaciennes !

Le club de Ping Pong y connut donc ses heures de gloire en brillant au niveau de l’excellence régionale d’Alsace.

Petite anecdote …

Sur la première carte postale de l’historique ci-dessus, on peut distinguer une annexe : c’est là-dedans que Lucien WISS créa son garage après son passage à SAGITA à Tagolsheim et avant le transfert dans les nouveaux locaux encore en activité rue du 19 novembre.
Ses fils, Claude et Marc prirent la relève avant de céder tout récemment le fonds de commerce.

Démolition de l’immeuble en 2006

Pour les besoins de l’emprise nécessaire à l’aménagement du nouveau giratoire, nous décidâmes l’acquisition de la propriété par la commune et la démolition du bâtiment alors inoccupé.
Celle-ci eut lieu durant l’été 2006 …

CLIQUEZ sur la galerie pour agrandir les photos

Travaux de démolition par l’entreprise ENCER

Pour vous aider à situer les différents lieux, voici leurs emplacements :

Cliquez sur le plan, vous verrez mieux

(d’après une carte Mappy)

Retrouver ici les articles concernant les différents restaurants dont l’histoire est relatée dans ce blog.

partages