La cité de demain appelée par la transition énergétique

Un ancien monde qui touche à sa fin …
Un nouveau monde qui se découvre …
Et, entre les deux, les vertiges de la transition ...

Le Plan Climat lancé à l’initiative de la France dans le cadre de la COP 21 a éclairé les défis de la nécessité d’une transition énergétique en fixant la base des actions à entreprendre sur la limitation d’une augmentation moyenne de la température annuelle de 2°C.
Et pour éviter la catastrophe, on estime aujourd’hui qu’il faudrait laisser sous terre un tiers du pétrole, la moitié du gaz et 80% du charbon et s’engager résolument dans une économie bas carbone par un développement massif des énergies renouvelables.


Transition énergétique : évaluation des besoins mondiaux de financement d’infrastructures « durables » :

La Commission internationale New Climate Economy a évalué la facture nécessaire à 90 000 milliards de dollars d’ici à 2030 soit 5 100 milliards d’euros par an. On en est bien loin : de seulement 372 milliards de dollars en 2015, les financements ont reflué à 326 milliards en 2016.

Pour la France en particulier, alors que le Plan national bas carbone nécessiterait 60 milliards d’euros par an, les engagements financiers y afférents ont atteint à peine 32 milliards en 2016 !


Transition énergétique : l’énorme plan solaire d’EDF :

Alors qu’EDF n’exploite actuellement que 210 mégawatts (MW), elle va se lancer entre 2020 et 2035 dans un « plan sans équivalent et d’une ampleur sans précédent en Europe  » pour porter son parc solaire à plus de 30 gigawatts (GW).

Exemple de réalisation récente d'EDF

Le plus grand parc photovoltaïque en Europe

Pour celà, elle aura besoin d’une surface totale de 30 000 hectares. Or, le manque de disponibilité du foncier constitue le principal frein au développement de la filière.

Pour mémoire, le mégawatt correspond à 1 000 000 watts et le gigawatt à 1000 mégawatts soit 1 000 000 000 watts.


Transition énergétique : l’évolution du coût du solaire :

Elle a été spectaculaire : en dix ans le prix du courant d’origine photovoltaïque a été divisé par 10 pour passer de 600 euros à 60 euros le mégawattheure. (MWh)
Ci-dessous le prix du MWh dans le monde d’après une source EDF de novembre 2017.

 

Comparaison des coûts du solaire

Coût du KWh solaire dans le monde en 2017

A titre de comparaison, l’énergie photovoltaïque représente 1,6% de la production électrique du pays contre 2,5% en Grande Bretagne, 4% pour la Belgique, 4,5% pour le Japon, 5,1% pour l’Espagne, 6,2% pour l’Allemagne et 7,8% pour l’Italie.

Production d’énergie électrique en France en 2016 : la situation sous l’angle de la transition énergétique

Mix énergétique en France

Les énergies renouvelables en cours de mise en oeuvre

Nucléaire : 63,1 GW de capacité installée
Centrales thermiques à combustion fossile : 21,8 GW
Hydraulique : 25,5 GW
GW Éolien : 11,7 GW
Solaire : 6,8 GW
Bioénergies : 1,9 GWméga watt

Source : Journal La Croix des 12 et 13 décembre 2017 

partages