Groupe Bic

Photo 04 avril 2019

Une cartouche d’encre, un tube plastique, une pointe, une bille, un bouchon, un capuchon, … un point c’est tout !

Voilà une invention d’un précieux petit objet du quotidien !

Un objet vendu tout de même à 140 millions d’exemplaires en France chaque année et à 140 milliards dans le monde depuis sa création en 1950 par le baron Marcel Bich. Un objet qui affiche sans complexe sa capacité d’une écriture longue de trois kilomètres, sans la moindre tache.

Groupe Bic

Une écriture longue de 3 kilomètres par pointe !

La moitié de sa production est produite en France où elle ne réalise que 8% de ses ventes. Toutes les pointes Bic vendues en Europe proviennent intégralement de son usine de Montvévrain, un des 7 sites du groupe en France qui occupe 300 salariés.

Groupe Bic

Usine de Montvévrain

Quelques chiffres …

Bic est présent dans 160 pays. Il réalise 40% de chiffre d’affaires dans les Amériques, 27% en Europe et 33% dans les marchés « en croissance ». Son chiffre d’affaires a dépassé la barre des 2 milliards en 2016 pour un résultat net de 250 millions.
L’entreprise Bic emploie 17400 personnes.

Une entreprise restée familiale…

Créée en 1950 par le baron Marcel Bich , elle est dirigée depuis 1993 par son fils Bruno Bich, secondé depuis 2016 par son fils Gonzalve au poste de directeur général délégué.

Groupe Bic

Bruno (PDG) -François (patron briquets) – Gonzalve (Directeur)

Source : Journal La Croix du 4 septembre 2017 – Article Jean-Claude Bourbon

partages