« Big Brother » est le Chef du « Parti » dans le célèbre roman de Georges Orwell : « 1984 ».
Personnage de fiction dans “1984”, mais tellement réel dans l’arsenal des pays totalitaires, mais … pas que !

Son appellation est à la fois sévère (Big) et rassurante (Brother).

Sa maxime officielle « Big Brother is watching you » est à double sens : « Big Brother veille sur vous et … vous surveille » !

LA MÉTHODE …

Son apparition visuelle …

Big Brother n’apparaît que sur tracts ou revues publicitaires, parfois des affiches !

La propagande veut que le «Big Brother » y apparaisse comme le créateur ainsi que le héros d’innombrables exploits.
Aussi, la moindre critique d’un bilan devient insupportable, sacrilège, justiciable de tous les châtiments.

PROBLÈME :
Il ne vieillit pas sur ses représentations graphiques, voire même rajeunit, ce qui finit par éveiller le doute !
Il faut donc le placer « au cœur de l’action », le rendre «immortel » tant que le «parti » sera au pouvoir !

Le grand surveillant invisible derrière les télécrans …

Ce n’est évidemment pas Big Brother en personne qui vous surveille (car il ne sait pas faire), mais ce sont «ses » agents dévoués !

Le “grand Surveillant”

La réécriture de l’Histoire …

Dans un but d’ultime propagande, le «Parti » n’hésite pas à réécrire l’Histoire selon les besoins du moment ou à effacer des documents prééxistants sur les sites et espaces publics.

Le “Big Brother” pose les questions et donne en même temps les réponses !

Big Brother existe t’il ?     >>> Oui !
Le Big Brother a-t’il un corps ?     >>> Question sans importance !
Le Big Brother existe t’il comme j’existe ?   >>> Vous n’existez pas !
(Exemples extraits du roman 1984)

MAIS, EN SOMME …

Propagande, surveillance, menaces, gesticulations ?
Patience : toujours : “Passe le temps … c’est un grand maître ” !

Somme toute, dans nos démocraties occidentales, nos “Big Brother locaux”, sous leurs gesticulations, ont des pieds d’argile !
Alors, n’ayons pas peur …

partages