Le 27 septembre 2017, M. Le Maire enjoint par courrier au gérant de RC GARAGE d’enlever sur le champ (avant le 29 septembre), « les véhicules qui sont stationnés sur l’espace vert le long de la rue de la République », sous peine d’être « dans l’obligation de faire intervenir les forces de l’ordre » !

Un peu d’histoire :

Après l’acquisition de cet immeuble anciennement EDF par la Commune, le Conseil Municipal que je présidais a accepté la demande de M. J.P. STOERCKEL pour l’installation d’un Garage Carrosserie (très apprécié, soit dit en passant). Cette option était la bienvenue pour un bâtiment dont les anciennes dispositions intérieures qui consistaient à loger principalement des transformateurs haute/basse tension en limitait singulièrement l’utilisation sauf à engager d’importants et donc coûteux travaux.
La petite cour intérieure a par la même occasion été affectée exclusivement au stationnement des véhicules liés à l’activité de l’entreprise.
Au départ du gérant pour la retraite, le bail a été repris par le gérant actuel dans les conditions actuelles

Quelques années plus tard, j’ai été contacté par des infirmiers qui, désirant s’installer dans notre village, n’avaient trouvé aucun lieu d’accueil dans notre Commune. C’était une riche opportunité pour Waldighoffen que je tenais à sauver pour nos habitants et plus particulièrement pour nos Seniors. Leur Cabinet d’Infirmiers prit donc place dans le même bâtiment en même temps qu’une réservation de places de parking attitrés. 

Je fus donc très reconnaissant à M. Colombé, le nouveau gérant du garage, de bien vouloir accepter de partager un stationnement déjà trop exigu. Et en compensation je lui ai donné l’autorisation d’utiliser la partie d’espace vert communal située devant le bâtiment.

Alors pourquoi cette expulsion forcée en plein chantier d’aménagement du superbe pôle médical et artisanal ?

Arguments invoqués :

  • Le « déploiement de la fibre optique » ? L’intervention a duré … 1 jour !
  • L’ « ensemencement de l’espace vert » ? A ce jour, 29 novembre, pas une graine n’y a trouvé destination.

    Ce n’est pas le moment, pendant les travaux, de gêner ainsi l’exploitation d’une entreprise :

Alors pourquoi cet acharnement ?

De façon unanime, ce projet de pôle médical, artisanal et commercial suscite de par le regroupement des services l’adhésion et même une impatience de la part de nos habitants pour sa création et son ouverture !
Nulle part, à ma connaissance, une Municipalité a mis des freins à un tel projet.

La décision de M. Le Maire provoque de réelles difficultés d’exploitation jusqu’au blocage de l’accès dangereux même en bordure d’une route départementale classée en forte circulation.

Un petit effort de considération :

Un petit effort pour rouvrir l’espace jusqu’à la fin des travaux immobiliers et d’aménagement extérieurs ?
Un peu de reconnaissance pour les importants investissements engagés dans notre village par une de nos entreprises locales de proximité ? Et, pourquoi pas un nouvel accord sur un stationnement qui ne gênerait personne et … réduirait les travaux d’entretien pour nos ouvriers communaux ?
… par souci du bien vivre ensemble au service de nos habitants.

Vue arrière de l’extension du garage

Retrouvez ici tout ce qui concerne le pôle médical, artisanal et commercial

partages