(Quand l’Ambition l’emporte sur l’Engagement au Service des siens)

Force est de constater que même dans nos démocraties représentatives la peur et l’angoisse (très souvent dans le cadre d’une structure pyramidale) sont utilisées soit pour accéder au pouvoir soit pour s’y maintenir à tout prix.

Et ça marche très souvent !

La peur utilisée comme rejet

Cette arme consiste à «dénoncer» la présence d’un danger, soit disant bien identifié mais souvent imaginaire, pour mobiliser massivement les citoyens contre un concurrent ou l’un de ses projets.

Ce projet même très bénéfique est ainsi drapé en catastrophe apocalyptique !

Un REJET absolu …

C’est une arme d’autant plus efficace qu’elle se pratique en souterrain sans possibilité de rétablissement de la vérité.

Et cette peur a pour caractéristique de mobiliser collectivement sans débat contradictoire, CONTRE le concurrent !

L’angoisse utilisée comme moyen d’asservissement 

C’est l’arme absolue qui consiste à dénoncer un ennemi invisible ou une menace insaisissable, impalpable, pour créer un climat d’anxiété destiné à rassembler la communauté en “clones”autour du chef qui se présente comme seul capable de les protéger.

Une PARALYSIE déroutante …

Cette stratégie a pour but de créer par sidération une véritable paralysie des esprits et donc la passivité nécessaire POUR que la majorité s’agglutine autour du CHEF proposé !

En Dictature comme en Démocratie !

Etienne de la Boétie a démontré dès la XVIème siècle que l’utilisation de ces deux armes pour arriver au pouvoir ou s’y maintenir était une constante au cours des siècles tant dans les dictatures que dans les démocraties.

Trouvez ici mon article à ce sujet

A quel niveau ?

Chacun a pu constater, s’il l’a bien voulu, que ces méthodes se pratiquent à tous les niveaux, même parfois à celui très proche du niveau Municipal !

Toute la différence …

S’interdire de telles pratiques ou considérer que la “FIN JUSTIFIE LES MOYENS” …

C’est simplement là que réside la différence entre l’Elu qui S’ENGAGE au service de ses concitoyens et celui qui ne recherche que le « FAUTEUIL » avec tous ses accessoires !

partages