Appel au ...

Opportunisme, trahison …

Il y a quelques jours, en prenant mon petit-déjeuner, entre commentaires politiques de circonstances et lectures choisies plus réconfortantes, je tombe, allez donc savoir pourquoi, sur le texte d’une chanson de mes  jeunes années intitulée : « l’Opportuniste », chantée par Jacques Dutronc.

Si effectivement la redécouverte de ce texte peut paraître fortuite, ma réaction spontanée en fin de ce triste spectacle de campagne électorale européenne m’apparaît par contre beaucoup moins surprenante !
Une fois de plus, de quelque côté que l’on puisse se tourner, les motivations de ceux censés nous représenter pour le meilleur relevaient plus de l’opportunisme que du souci de l’intérêt général pour leurs électeurs !

Dénigrer, Casser, Diviser, Culpabiliser et évidemment aussi et surtout … FLATTER pour être élus !

Quels beaux programmes pour sauver l’Europe et tant qu’on y est la Planète !

L’opportunisme et la trahison, j’ai connu …

Les deux sont très proches, juste un pas de plus que certains ne franchissent cependant pas, il faut le reconnaître.
Mais d’autres le font allègrement …

Et ils  ne sont pas une spécificité du niveau national. Loin de là !
On les retrouve à tous les échelons …

Durant mes nombreuses années au service de mon village, j’en ai ainsi connu, certains tristement de très près !

Des uns sont aujourd’hui déjà partis pour … ce qu’on appelle un monde meilleur.
Avec le recul du temps : A quoi bon ! Tout ça pour Cà ?

D’autres en profitent encore.
Au bilan d’une vie : A quoi bon ! Pour vivre quoi et aller Où ?

L’opportunisme et la trahison, non …

J’ai connu des adversaires au nom de mes convictions et de mon attachement à Waldighoffen, mais je n’ai jamais trahi …
Et j’ai ainsi pu avoir la chance, in fine, d’une très belle rencontre.
Une rencontre émouvante où dans un dernier face à face, nous avons partagé en toute sincérité nos engagements personnels pour ce village que nous aimions réellement tous les deux ! Avec une estime certainement réciproque !

Un moment de grâce que je n’oublierai pas !

L’opportunisme et la trahison … Courage : FUYEZ !

En lisant le texte de cette chanson ou mieux, en l’écoutant par la voix de Jacques DUTRONC, prenez soin de vous et n’oubliez pas ce message :  » De l’opportuniste à la trahison, il n’y a qu’un petit pas … ÉLOIGNEZ VOUS vite! »

L’opportuniste

Je suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je n’ai pas peur des profiteurs
Ni même des agitateurs
J’fais confiance aux électeurs
Et j’en profite pour faire mon beurre

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les party
Je suis de toutes les coteries
Je suis le roi des convertis

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je crie vive la révolution
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration

Non, jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je l’ai tellement retournée
Qu’elle craque de tous côtés
À la prochaine révolution
Je retourne mon pantalon

Paroliers : Jacques Dutronc / Jacques Lanzmann / Anne Segalen 
MERCI, les 3 artistes !

partages